Mes parents (1995) (corrigé) impression retour

Mes parents

Ma mère était une créature bien heureusement douée. Ella se levait avec le soleil comme les oiseaux, auxquels elle ressemblait par l’industrie domestique, par l’instinct maternel, par un perpétuel besoin de chanter et par une sorte de grâce brusque que je sentais fort bien, tout enfant que j’étais. Elle était l’âme de la maison, qu’elle remplissait de son activité ordonnée et joyeuse. Mon père était aussi lent qu’elle était vive. Je me rappelle son visage placide sur lequel passait par moments un sourire ironique. Il était fatigué, et il aimait sa fatigue. Assis près de la fenêtre, dans son grand fauteuil, il lisait du matin au soir, et c’est de lui que je tiens l’amour des livres. J’ai dans ma bibliothèque deux livres qu’il a annotés de sa main d’un bout à l’autre. II ne fallait point espérer qu’il se mêlât de rien au monde. Quand ma mère essayait par des ruses gracieuses de le tirer da son repos, il hochait la tête avec cette douceur inexorable qui fait la force des caractères faibles. Il désespérait la pauvre femme, qui n’entrait pas du tout dans cette sagesse contem¬plative et ne comprenait de la vie que les soins quotidiens et le gai travail de chaque heure. Elle le croyait malade et craignait qu’il ne le devînt davantage. Mais son apathie avait une autre cause.

Anatole France (Le crime de Sylvestre Bonnard)

Bonus : l’accord des imparfaits du subjonctif peut être laissé à l’appréciation des correcteurs.

LES DIFFICULTES DE LA DICTEE

  • bien heureusement : en deux mots, heureuse d’être douée
  • auxquels : pronom relatif prenant le genre et le nombre de « oiseaux » qu’il remplace.
  • instinct : ne pas oublier le « c » aphone, que l’on entend pas et le « t » final.
  • placide : dans le sens de tranquille, de paisible.
  • moments : au pluriel car l’on considère qu’il y plusieurs moments
  • assis : participe passé masculin puisqu’il s’agit du père prendra « s » en pensant au féminin « assise ».
  • annotés : participe passé s’accordant avec le COD placé avant « qu’ » mis pour livres (masc. Plu.).
  • mêlât : verbe mêler conjugué au subjonctif imparfait commandé par le verbe falloir de la principale au passé pour respecter la concordance des temps.
  • gracieuses : contrairement au nom « grâce », gracieuse ne prend pas d’accent circonflexe.
  • hochait : remuer la tête en signe d’assentiment ou d’accord.
  • inexorable : une douceur qu’on ne peut éviter quand on est de nature et de caractère faible.
  • craignait : attention à ne pas mettre le « n » qui se trouve dans le verbe à l’infinitif « craindre ».
  • devînt : verbe devenir au subjonctif imparfait commandé par le verbe de sentiment « craindre ».
  • davantage : en un seul mot signifiant « plus », « en augmentation. »
  • apathie : dans le sens de l’insensibilité

1 Message


Poster un message - EXAMEN.SN

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

EXAMEN.SN V2.0 © RESAFAD SENEGAL Tous droits réservés